Empoasca vitis

Cicadelle des grillures de la vigne

Généralités

La cicadelle des grillures de la vigne, Empoasca vitis, est principalement un ravageur de la vigne, mais elle peut également s’attaquer à de nombreuses autres cultures fruitières, comme les pommiers, cerisiers, pruniers et mûriers, par exemple. Elle est présente en Europe, en Afrique du Nord et en Asie.

Cycle de développement et caractères morphologiques de la cicadelle des grillures de la vigne

Les adultes de la cicadelle des grillures de la vigne mesurent 3 à 4 mm de long, ont une forme effilée vert clair et des yeux violacés. Leurs ailes sont plus longues que leur corps. Elles pondent leurs œufs dans le tissu des nervures de la feuille et des tiges. Les œufs sont donc indétectables. Il existe cinq stades larvaires. Les nymphes de premier stade sont petites et blanches, les stades suivants deviennent vert clair jusqu’au stade adulte. À partir du troisième stade, les ailes en développement sont visibles.

L’Empoasca vitis adulte hiverne sur les conifères ou les autres arbres à feuilles persistantes qui bordent les vignobles. De là, elles migrent dans les vignobles peu après l’éclosion des bourgeons au printemps. Les adultes et les nymphes vivent sur la face inférieure des feuilles où ils sucent le jus de la plante provenant du phloème. Ils se déplacent rapidement et sautent de quelques centimètres lorsqu’ils sont dérangés. En fonction du lieu de croissance de la vigne, la cicadelle des grillures développe une à quatre générations sur la vigne avant de retourner sur ses hôtes d'hiver.