Trianum-G

Trianum-G Biofongicide permettant de contrôler certaines maladies telluriques Trichoderma harzianum T-22

Utiliser Trianum-G pour:

Trianum-G est un biofongicide utilisé pour contrer certaines maladies telluriques (Pythium spp., Rhizoctonia spp., Fusarium spp. et Sclerotinia, entre autres). De plus, les propriétés de Trianum-G favorisent la croissance des plantes, particulièrement lorsqu’il s’agit du développement des racines et des parties aériennes des plantes.

Conditionnement:
  • Boîte de 5 kg
  • Sac de 20 kg

Formulation : Micro-granulé (Gr) : 1 % p/v Trichoderma harzianum, spores souche T-22 (1012 UFC/kg) et 99 % p/v ingrédients inertes

Informations générales

Quand utiliser Trianum-G ?

Trianum-G renforce la résistance de la plante face au stress causé par les maladies, une nutrition ou un arrosage non adéquat et des conditions climatiques défavorables. Trianum-G aide également à améliorer l’assimilation des nutriments. Cela favorise la croissance et le développement des racines et des parties aériennes de la plante.

Trianum est le pilier du programme NatuGro.

Trianum est conforme aux règlements de l’UE 834/2007 et 889/2008 relatifs à l’agriculture biologique. Il figure également sur la liste biocontrôle éditée par le Ministère de l’agriculture. 
Consulter toutes les recommandations d’application sur https://ephy.anses.fr/ppp/trianum-g. Trianum-G est homologué sous le n° AMM 2090168 

Mode d’action du Trianum-G

Le Trianum contient des spores de la souche T-22 du champignon bénéfique Trichoderma harzianum. Trianum produit du mycélium qui se développe au même rythme que les racines et protège les cultures des maladies, telles que :

  • Fusarium
  • Pythium
  • Rhizoctonia
  • Sclerotinia

Les modes d’action de Trianum sont les suivants :

1. Compétition spatiale
Trianum se développe plus rapidement sur la surface des racines que les autres champignons terricoles. Il occupe donc l’espace et empêche les autres champignons telluriques de se développer sur les racines.

2. Compétition nutritionnelle
Trianum prive les agents pathogènes des nutriments, limitant ainsi leur développement.

3. Mycoparasitisme
Trianum se développe autour du mycélium des agents pathogènes. La paroi cellulaire cède et l’agent pathogène meurt.

4. Renforcement de la plante
Trianum stimule le développement du système racinaire via la formation d'une plus grande quantité de poils absorbants, permettant une meilleure absorption de l'eau et des nutriments. Concrètement, cela se traduit par une production plus élevée et par une culture plus robuste et plus homogène. Cela s’observe d’autant plus lorsque les plantes sont dans une situation de stress et/ou lors de conditions de croissance moins optimales.

5. Résistance systémique induite
Trianum joue également un rôle d’éliciteur renforçant le mécanisme de défense des parties aériennes de la plante (lutte contre le genre Botrytis par exemple), ce que l’on appelle la résistance systémique induite.

6. Absorption des nutriments fixés et non fixés
Les nutriments, notamment certains oligo-éléments et phosphates, sont parfois fixés dans le sol et ne peuvent donc pas être absorbés par la plante. Cette situation est souvent rencontrée dans les sols plus acides. Les phosphates ont, quant à eux, tendance à se combiner au calcium, au fer et à d'autres oligo-éléments et deviennent donc insolubles.

Trianum veille à ce que certains des nutriments « fixés » puissent être absorbés par la plante.

Trianum produit des substances bien spécifiques qui assurent, entre autres, la transformation du Fe3+ en Fe2+ (fer), rendant ainsi ce dernier assimilable par la plante.

Comment utiliser Trianum-G ?

Trianum-G : application

Avant d’établir l’application du produit, contacter votre distributeur agréé ou votre technicien Koppert pour un conseil adapté à votre situation.

Trianum-G s’incorpore facilement au substrat ou peut être appliqué mécaniquement sur le sol/dans la raie à l’aide d’un micro-granulateur. On peut aussi envisager un apport directement dans le trou de plantation.

Dispersion sur le sol ou dans la raie de semis à l’aide d'un micro-granulateur :

  • S’assurer de la régularité de la répartition
  • Appliquer les granules Trianum-G à proximité des semences ou des racines. La granulométrie du Trianum-G est de l’ordre de 300-700 microns. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de les appliquer au plus près possible des semences ou du sol. Cela limitera l’effet du vent, qui éparpille les granules.
  • S’assurer que les granules du Trianum-G s’écoulent sans encombre dans le système de tubes (éviter de courber).

Conditions optimales pour Trianum-G

Utiliser Trianum-G de façon préventive. Pour des résultats optimaux, commencer à utiliser Trianum-G au début du cycle de culture, de préférence pendant le semis, le bouturage ou la plantation. Trichoderma harzianum T-22 se développe à des températures comprises entre 10 et 34 °C, à un pH compris entre 4 et 8, dans de nombreux milieux de culture et sur les racines de nombreux types de cultures.

Manipulation

Koppert n’est pas responsable d’une perte de qualité du produit qui serait due à un non-respect des conditions de stockage recommandées.

Instructions de stockage :

  • Durée de conservation : voir la date de péremption sur l’emballage
  • Température de stockage : entre 4 et 8 °C
  • Éviter toute exposition directe au soleil.

Eliminer l’emballage vide via la filière de recyclage A.D.I.VALOR, partenaire de Koppert France sur le recyclage de nombreux emballages.

Entrer en contact avec un expert

Koppert Biological Systems

Thanks for your request!

Something went wrong, please try again

Vous désirez en apprendre davantage à propos de notre entreprise et nos produits ? Entrez en contact avec un expert.
Nos produits et solutions sont destinés aux professionnels de l’agriculture, de l’horticulture et des Espaces Verts..

Abonnez-vous à notre Biojournal

Les dernières nouvelles et informations sur vos cultures vous parviendront directement dans votre messagerie électronique

Défilement vers le haut