Phyllopertha horticola

Hanneton horticole

Généralités

Le hanneton horticole (Phyllopertha horticola) appartient à la famille des Scarabaeidae. C’est à son stade larvaire qu’il est le plus nuisible. En effet c’est pendant cette période qu’il se nourrit des racines de graminées et de trèfles. Les adultes se nourrissent de feuilles d’arbres tels que le chêne, le noisetier et le bouleau, et de fleurs et de fruits en développement comme les roses et les cerises.

Cycle de développement et caractères morphologiques du hanneton horticole

Le cycle de développement du hanneton horticole (Phyllopertha horticola) comprend le stade œuf, 3 stades larvaires, un stade pupe et l'adulte.

Les hannetons horticoles adultes (Phyllopertha horticola) ont des ailes marron-rouge légèrement soyeuses au rebord noir. Leur corps est noir métallisé avec des reflets verts. En Europe centrale, ils émergent du sol en mai ou juin. On distingue le hanneton horticole (Phyllopertha horticola) des autres espèces par le fait qu'il vole très bas, en rase-motte. Ce sont les mâles qui effectuent ces vols lors de l’accouplement, les femelles restant près du sol. Les femelles commencent à déposer des œufs dans le sol, jusqu’à 5 cm de profondeur, juste après l’accouplement. Les œufs fraîchement pondus sont allongés, mais prennent une forme presque sphérique au fil du temps, par absorption d’eau. Les larves de hanneton (vers blancs) ont une tête marron et un corps blanchâtre et se tiennent dans une position en forme de « C » très caractéristique. Elles possèdent trois paires de pattes, celles du milieu et de l’arrière étant à peu près de la même longueur. La nymphose a lieu vers mars ou avril. Les nymphes sont de couleur crème à marron clair.

Dégâts et symptômes

C’est à son stade larvaire que le hanneton horticole (Phyllopertha horticola) est le plus nuisible. En effet, il se nourrit de racines. Les larves de premier stade s'attaquent surtout aux petites particules d'humus et les larves de second stade aux fines racines de graminées. Les larves de troisième stade peuvent aussi s’attaquer aux racines plus épaisses. Après avoir anéanti les racines, les larves investissent les cormes, les rhizomes et la base des tiges.

Les larves peuvent également se nourrir en surface, dans les tiges des plantes et sur les fruits des fraisiers qui jonchent le sol. Les larves et les adultes de coléoptères sont polyphages et s’attaquent à de nombreuses espèces végétales. De grandes quantités de larves peuvent détruire les plantes cultivées en plein champ. Les cultures en place sont plus résistantes aux dégâts que les jeunes plants ou les boutures tout juste mises en terre. Les adultes sont actifs uniquement la nuit. Ils font des encoches, des poinçons caractéristiques sur les feuilles en commençant par la partie extérieure. Ces dégâts ne posent pas vraiment de problème en cultures légumières et fruitières, mais réduisent la valeur des plantes ornementales.

Comment vous débarrasser du hanneton horticole ?

Koppert propose diverses solutions de protection biologique contre le hanneton horticole.

Entrer en contact avec un expert

Koppert Biological Systems

Thanks for your request!

Something went wrong, please try again

Vous désirez en apprendre davantage à propos de notre entreprise et nos produits ? Entrez en contact avec un expert.
Nos produits et solutions sont destinés aux professionnels de l’agriculture, de l’horticulture et des Espaces Verts..

Abonnez-vous à notre Biojournal

Les dernières nouvelles et informations sur vos cultures vous parviendront directement dans votre messagerie électronique

Défilement vers le haut