Mamestra brassicae

Noctuelle du chou

Généralités

La noctuelle du chou (Mamestra brassicae) est un ravageur très polyphage. Elle endommage sérieusement les cultures de chou, mais se nourrit aussi de 70 plantes de 22 familles différentes, dont les poivrons, les tomates, les fraisiers, les laitues, les betteraves, les oignons, la rhubarbe, ainsi que les chrysanthèmes et les œillets. L’espèce est présente en Europe, en Afrique du Nord (Libye, îles Canaries), au Japon et en Asie subtropicale, y compris en Inde.

Cycle de développement et caractères morphologiques de la noctuelle du chou

La noctuelle adulte (Mamestra brassicae) a des ailes antérieures gris-marron à noires, présentant en leur centre un dessin réniforme bordé de taches blanches. Les ailes postérieures marron clair présentent une tache assez distincte au milieu. La tête et le thorax sont brun-gris et tachetés de blanc, et l’abdomen est marron grisâtre pâle. L’adulte ne vole qu’à l’aube et au crépuscule et se cache dans la culture durant la journée. Plusieurs jours après leur émergence, les femelles pondent leurs œufs, par groupes de 20 à 100, sur la face inférieure des feuilles de la plante hôte ou ailleurs dans les structures de la serre. D’abord translucides et de couleur claire, les œufs deviennent de plus en plus foncés, jusqu’à atteindre le marron-noir ou parfois même le pourpre. Ils sont striés et légèrement réticulés.

Après l’éclosion, les larves de la noctuelle du chou (Mamestra brassicae) restent groupées, se nourrissant des bords des feuilles sur lesquelles les œufs ont été pondus. À partir du troisième stade larvaire, elles se dispersent sur toute la plante. Ce ravageur présente six stades larvaires : les larves de premier stade ont les téguments transparents et sont jaunes à gris-vert avec la capsule céphalique d’un marron-noir caractéristique. Après la troisième mue, la chenille est verte avec la face dorsale foncée et des rayures jaunes et épaisses sur les côtés. À maturité, la chenille peut être verte, brune ou noire. Les chenilles les plus jeunes se reconnaissent à la capsule céphalique remarquablement grande. Les stades plus âgés, quant à eux, ont des bandes claires entre les segments du corps, ce qui leur donne une apparence annelée caractéristique. Elles se nymphosent dans le sol. Les nymphes mesurent environ 2 cm de long et sont marron brillant tournant au noir juste avant l’émergence de l’adulte.

Dégâts et symptômes

Les grandes chenilles se nourrissent principalement des jeunes feuilles, ne laissant derrière elles que les nervures, des trous et excréments. Les chenilles détruisent un grand nombre de feuilles et leurs excréments s’accumulent au cœur du chou, et de ce fait réduisent la valeur commerciale des cultures infestées.

Entrer en contact avec un expert

Koppert Biological Systems

Thanks for your request!

Something went wrong, please try again

Vous désirez en apprendre davantage à propos de notre entreprise et nos produits ? Entrez en contact avec un expert.
Nos produits et solutions sont destinés aux professionnels de l’agriculture, de l’horticulture et des Espaces Verts..

Abonnez-vous à notre Biojournal

Les dernières nouvelles et informations sur vos cultures vous parviendront directement dans votre messagerie électronique

Défilement vers le haut