Catégorie: news
Date de publication : août 14, 2020

Interactions plante-pollinisateur par températures élevées

Interactions plante-pollinisateur par températures élevées

Tout le monde sait que la pollinisation correcte d'une fleur est un processus nécessaire à la bonne nouaison, au rendement et à la qualité des fruits. Mais connaissez-vous bien l'impact des conditions climatiques chaudes sur le pollinisateur et la plante, et les interactions entre eux ? Le Livre blanc de Koppert sur les Interactions plante-pollinisateur par températures élevées, rédigé en collaboration avec des experts dans le domaine de la pollinisation, expose très clairement les effets des températures élevées sur la pollinisation.

« Auparavant, nous avions l’habitude d’observer l'impact des températures sur l'activité de pollinisation de nos bourdons. Il était temps maintenant de compléter l'équation en examinant l'effet des conditions climatiques chaudes sur les plantes, les fleurs et la combinaison des interactions plante-pollinisateur », explique Remco Huvermann, chef produit pollinisation chez Koppert Biological Systems.

Le Livre blanc rédigé sur ce sujet en collaboration avec le consultant en horticulture Godfrey Dol est désormais disponible dans plusieurs langues.

Interactions plante-pollinisateur

Sous les climats froids, on suppose que la bonne gestion des bourdons suffit souvent à assurer une bonne pollinisation. Le plus gros problème étant que si la plante n'est pas assez résistante, la nouaison peut être faible. Cultiver sous des climats chauds pose toute une série de problématiques qui peuvent affecter le rendement et la qualité. La bonne gestion de la température, de l'humidité et du rayonnement est donc essentielle à la fois pour la plante et le pollinisateur.

Le Livre blanc présente également un « Résumé des actions visant à protéger les plantes et les pollinisateurs en cas de températures élevées ».