Pestalotiopsis clavispora

Pourriture du collet et des racines de fraisier

Généralités

De nouvelles maladies du fraisier ont été attribuées à Pestalotiopsis clavispora dans le cas de la pourriture du collet et des racines (de fraisier), espèce observée pour la première fois aux Pays-Bas, et à Pestalotiopsis longisetula dans le cas des taches foliaires, telles que la tache foliaire du fraisier et la pourriture du fruit, des symptômes apparaissant surtout au Brésil. Le genre étant assez complexe, la taxonomie est susceptible de changer. Pestalotiopsis clavispora est également appelé Neopestalotiopsis clavispora.

Pestalotiopsis clavispora a été relié aux maladies du fraisier, mais également aux maladies du rosier.

Cycle de développement et caractéristiques de la pourriture du collet et des racines de fraisier

On ne sait presque rien au sujet du cycle de développement. Le champignon produit des ascospores et des conidies, mais leur rôle dans la dissémination de l'infection n’a pas encore été établi.

On trouve principalement Pestalotiopsis clavispora dans les plantes qui ont été affaiblies par une certaine forme de stress, dû à la sous-fertilisation ou de nature hydrique (trop ou pas assez d’eau), ou qui ont été endommagées à cause d'une mauvaise manipulation ou par des ravageurs, par exemple La température optimale pour Pestalotiopsis clavispora se situe entre 19 et 23 °C et l'humidité élevée ou la présence d’eau stimule le développement de la maladie.

Dégâts et symptômes

Pestalotiopsis clavispora provoque une décoloration des zones nécrotiques brunes dans le collet et les racines du fraisier. Le plant de fraisier se développe alors lentement, sa croissance est retardée et son système racinaire affaibli. Les boutures semblent fragiles et peuvent dépérir. Visuellement, il est difficile de faire la distinction entre Pestalotiopsis clavispora et Phytophthora cactorum.

Comment prévenir la pourriture du collet et des racines de fraisier

  • Éviter le stress :
    • Prendre uniquement des boutures arrivées au stade de maturité approprié pour éviter le stress et rendre les plantes moins vulnérables
  • Éviter les températures et niveaux d’eau extrêmes dans la zone racinaire Éviter l’irrigation par aspersion car elle semble stimuler le développement de la maladie
    • Apporter une nutrition équilibrée
  • Éviter les dommages aux plantes provoqués par leur manipulation ou les insectes ravageurs
  • Appliquer des mesures d’hygiène :
    • Enlever les plantes malades en les enfermant dans des sacs en plastique
    • Nettoyer les plateaux, outils, gouttières, etc. après chaque cycle de culture
    • Désinfecter l’eau servant à l’irrigation

Prévenir les maladies foliaires en optimisant le potentiel des plantes et la résistance des cultures.

Entrer en contact avec un expert

Koppert Biological Systems

Thanks for your request!

Something went wrong, please try again

Vous désirez en apprendre davantage à propos de notre entreprise et nos produits ? Entrez en contact avec un expert.
Nos produits et solutions sont destinés aux professionnels de l’agriculture, de l’horticulture et des Espaces Verts..

Abonnez-vous à notre Biojournal

Les dernières nouvelles et informations sur vos cultures vous parviendront directement dans votre messagerie électronique

Défilement vers le haut