Pestalotiopsis clavispora

Pourriture du collet et des racines de fraisier

Généralités

De nouvelles maladies du fraisier ont été attribuées à Pestalotiopsis clavispora dans le cas de la pourriture du collet et des racines (de fraisier), espèce observée pour la première fois aux Pays-Bas, et à Pestalotiopsis longisetula dans le cas des taches foliaires, telles que la tache foliaire du fraisier et la pourriture du fruit, des symptômes apparaissant surtout au Brésil. Le genre étant assez complexe, la taxonomie est susceptible de changer. Pestalotiopsis clavispora est également appelé Neopestalotiopsis clavispora.

Pestalotiopsis clavispora a été relié aux maladies du fraisier, mais également aux maladies du rosier.

Cycle de développement et caractéristiques de la pourriture du collet et des racines de fraisier

On ne sait presque rien au sujet du cycle de développement. Le champignon produit des ascospores et des conidies, mais leur rôle dans la dissémination de l'infection n’a pas encore été établi.

On trouve principalement Pestalotiopsis clavispora dans les plantes qui ont été affaiblies par une certaine forme de stress, dû à la sous-fertilisation ou de nature hydrique (trop ou pas assez d’eau), ou qui ont été endommagées à cause d'une mauvaise manipulation ou par des ravageurs, par exemple La température optimale pour Pestalotiopsis clavispora se situe entre 19 et 23 °C et l'humidité élevée ou la présence d’eau stimule le développement de la maladie.

Comment prévenir la pourriture du collet et des racines de fraisier

Plus d’informations sur la pourriture du collet et des racines de fraisier