Echinothrips americanus

Thrips de l’impatiens

Généralités

Le thrips de l’impatiens (Echinothrips americanus) constitue un problème croissant dans les cultures sous serre. Il s’est répandu dans de nombreux pays au cours des 30 dernières années. Il a pu se répandre en grande partie via le commerce de plantes vertes.

Le thrips de l’impatiens (Echinothrips americanus) a une gamme de plantes hôtes étendue. Outre les plantes ornementales, il s’attaque également au poivron, au concombre et à l’aubergine. Il vit exclusivement sur les feuilles et est souvent présent sur les mauvaises herbes dans les serres.

Play video

Cycle de développement et caractères morphologiques du thrips de l’impatiens

Le développement du thrips de l’impatiens (Echinothrips americanus) comprend six stades : l'œuf, deux stades larvaires, un stade pré-nymphal, un stade nymphal et enfin l’insecte adulte.

Le thrips de l’impatiens (Echinothrips americanus) effectue son cycle de développement complet de l'œuf à l'adulte sur la plante, spécialement sur les feuilles. Les œufs sont pondus dans les tissus de la feuille, tandis que les stades suivants occupent les faces inférieures et supérieures de cette dernière. La nymphose s'effectue sur la feuille plutôt qu’au sol. Les pré-nymphes restent immobiles sur le tissu végétal. Les adultes occupent aussi bien la face supérieure que la face inférieure des feuilles.

Cette espèce de thrips est de taille relativement grande. Les mâles comme les femelles sont marron foncé à noir, avec une pigmentation orange entre les segments, et des ailes foncées à base blanche. Leur couleur permet de les distinguer des autres espèces de thrips généralement rencontrées sous serre.

Dégâts et symptômes

Les thrips endommagent les plantes en perçant les cellules épidermiques et en aspirant leur contenu, provoquant la nécrose du tissu végétal. Les zones gris-argent sur les feuilles et les petits points noirs (excrétion) révèlent leur présence dans une culture. La plante perd de la vigueur, par manque de chlorophylle. En cas d’infestation grave, les feuilles elles-mêmes se dessèchent.

L’espèce Echinothrips americanus se retrouve la plupart du temps dans le bas des cultures. En culture de poivrons, les dégâts peuvent ressembler à une décoloration des feuilles les plus âgées, dans la partie basse des plantes.

Entrer en contact avec un expert

Koppert Biological Systems

Thanks for your request!

Something went wrong, please try again

Vous désirez en apprendre davantage à propos de notre entreprise et nos produits ? Entrez en contact avec un expert.
Nos produits et solutions sont destinés aux professionnels de l’agriculture, de l’horticulture et des Espaces Verts..

Abonnez-vous à notre Biojournal

Les dernières nouvelles et informations sur vos cultures vous parviendront directement dans votre messagerie électronique

Défilement vers le haut