Cydalima perspectalis

Pyrale du buis

Généralités

La pyrale du buis (Cydalima perspectalis) est un lépidoptère appartenant à la famille des Crambidae. Elle est originaire des régions tempérées et subtropicales d’Asie de l’Est (Japon, Corée, Chine). La pyrale du buis (Cydalima perspectalis) est une espèce oligophage qui se nourrit principalement des feuilles des diverses espèces de buis (Buxus spp.). Une défoliation massive peut entraîner la mort de l’arbre. Étant donné que le buis fait l’objet d'un commerce intensif en Europe, la pyrale du buis (Cydalima perspectalis) représente une sérieuse menace en tant qu’espèce invasive.

Cycle de développement et caractères morphologiques de la pyrale du buis

La femelle de la pyrale du buis (Cydalima perspectalis) dépose des groupes de 5 à 20 œufs en une masse gélatineuse translucide sur les feuilles de buis. Les larves vert clair ont une tête noire, des stries noires, des poils et des points blancs. En fonction des conditions environnementales comme la photopériode, la température et la source de nourriture, les larves passent par cinq à sept stades.

Les nymphes sont cachées entre les feuilles et sont donc difficiles à détecter. Elles sont vertes, avec des lignes longitudinales marron au début de la nymphose et qui s’éclaircissent par la suite, une marque foncée se dessinant à la fin de la nymphose.

L’adulte se présente sous deux variantes. La plus commune a le corps blanc irisé avec une bande marron foncé sur la bordure externe et une tache blanche caractéristique sur l’aile antérieure, tandis que l’autre est principalement marron clair, mais présente aussi une tache blanche sur l’aile antérieure. Les adultes ont une bonne aptitude au vol. Pendant la journée, ils restent au repos sur les buis ou autres plantes environnantes. La pyrale du buis (Cydalima perspectalis) a une phase de diapause obligatoire comprise entre six et huit semaines. Elle peut entrer en diapause au quatrième ou cinquième stade, en fonction de la longueur des journées.

Dégâts et symptômes

Les larves de la pyrale du buis (Cydalima perspectalis) se nourrissent des feuilles de buis, mais peuvent aussi s’attaquer à l’écorce des arbres, entraînant leur dessèchement, voire leur mort. Les dégâts sur un buis commencent en général dans la partie inférieure où se trouvent les feuilles plus âgées, qui contiennent de fortes concentrations de composés toxiques. Les symptômes typiques comprennent les bords de feuille rognés, ne laissant parfois apparaître que les nervures. Les autres symptômes incluent le recouvrement des branches par des excréments et des résidus de mue, comme des capsules céphaliques noires de différentes tailles.

Comment vous débarrasser de la pyrale du buis ?

Koppert propose diverses solutions de protection biologique contre la pyrale du buis.

Entrer en contact avec un expert

Koppert Biological Systems

Thanks for your request!

Something went wrong, please try again

Vous désirez en apprendre davantage à propos de notre entreprise et nos produits ? Entrez en contact avec un expert.
Nos produits et solutions sont destinés aux professionnels de l’agriculture, de l’horticulture et des Espaces Verts..

Abonnez-vous à notre Biojournal

Les dernières nouvelles et informations sur vos cultures vous parviendront directement dans votre messagerie électronique

Défilement vers le haut