Xanthomonas fragariae

Tache angulaire

Généralités

Xanthomonas fragariae est une maladie affectant les feuilles de fraisier.

Cycle de développement et caractéristiques de la tache angulaire

Xanthomonas fragariae hiverne dans les plantes et les feuilles mortes et c’est de là que vient l’infection primaire au printemps. Les bactéries sont également introduites dans les cultures par les nouvelles boutures. Cette bactérie est très résistante à la déshydratation et peut très bien survivre dans des feuilles sèches ou des feuilles au sol, mais pas de façon indépendante dans le sol. Dans des conditions humides, les bactéries émergent des lésions sur les feuilles et forment une source d’infection secondaire. Elles sont dispersées par la pluie, l’eau d’irrigation ou la manipulation des plantes. L’infection des plantes est à la fois passive et active. L’infection et le développement de la maladie sont favorisés par une température avoisinant 20 °C durant la journée et des nuits fraîches, combinées à une humidité élevée ou à la présence d’eau. Ces conditions sont présentes surtout au printemps quand il pleut ou lors de l'usage d'un système d’irrigation par aspersion. Les jeunes plantes saines en pleine croissance sont plus sensibles que les plantes malades ou subissant un stress.

Dégâts et symptômes

Xanthomonas fragariae commence par provoquer de petites lésions imbibées d’eau sur la face inférieure de la feuille. Celles-ci s’élargissent, formant des taches angulaires souvent limitées par les petites nervures. La principale caractéristique est l’aspect que prennent les lésions quand on les observe sous différentes sources de lumière : en utilisant une lumière reflétée, les lésions semblent vert foncé, mais sont translucides en utilisant une méthode de lumière transmise. Quand les conditions sont humides, un exsudat bactérien visqueux se forme sur la face inférieure de la feuille, puis se transforme en pellicule blanche en séchant. Les lésions peuvent fusionner en s’élargissant, puis devenir apparentes sur la face supérieure de la feuille sous forme de taches irrégulières brun rougeâtre qui finissent par se nécroser. Les symptômes foliaires sont les plus importants, mais tous les types de tissu vasculaire du collet peuvent aussi être infectés, donnant l'impression d’une infection par Phytophthora fragariae.

Comment prévenir la tache angulaire

  • Utiliser un matériel de multiplication propre et des semences saines
  • Éliminer les sources d’inoculum telles que les feuilles mortes
  • Procéder à une rotation des cultures afin d’empêcher l'infection provenant des plantes spontanées et des débris végétaux
  • Éviter d’amasser les déchets à proximité de la serre ou du champ
  • Des cultivars résistants sont disponibles et doivent être utilisés

Prévenir les maladies foliaires en optimisant le potentiel des plantes et la résistance des cultures.

Entrer en contact avec un expert

Koppert Biological Systems

Thanks for your request!

Something went wrong, please try again

Vous désirez en apprendre davantage à propos de notre entreprise et nos produits ? Entrez en contact avec un expert.
Nos produits et solutions sont destinés aux professionnels de l’agriculture, de l’horticulture et des Espaces Verts..

Abonnez-vous à notre Biojournal

Les dernières nouvelles et informations sur vos cultures vous parviendront directement dans votre messagerie électronique

Défilement vers le haut