Une maison pour la Reine !

Une maison pour la Reine ! Dans la nature, les reines bourdons se mettent habituellement à la recherche d’un site de nidification qui est en général une cavité naturelle suffisamment grande ou qui peut être agrandie, pour héberger une colonie complète. On trouve des nids de bourdons dans d’anciens nids de souris, entre des pierres ou des branches, dans des tas de compost ou d’épaisses mottes d’herbes, ou dans des arbres creux. Certains nids sont très près des maisons : dans des murs creux, dans des hangars entre de vieux journaux ou vêtements, voire dans un vieux fauteuil. Les bourdons terrestres ont une préférence pour les nids de souris.

Dans nos élevages de bourdons, les reines ne cherchent pas elles-mêmes un site de nidification, mais se voient offrir une « maison ». Le développement d’un système d’hébergement (ruche) optimal exige une très grande attention lors de l’élevage en masse de bourdons pour la pollinisation biologique. Il convient en effet de tenir compte non seulement des bourdons, mais aussi des souhaits des intéressés (clients, distributeurs, transporteurs, et nous-mêmes).

Le point essentiel concerne évidemment les bourdons : où se sentent-ils à l’aise, quelles exigences posent-ils en termes d’alimentation et de toilette ? De longues recherches sont souvent nécessaires pour répondre clairement à ces questions. Il est donc fait appel à des disciplines très diverses pour combiner les exigences d’élevage des bourdons à celles des hommes et créer ensuite un système pratique.

Les résultats de ces évolutions sont concrétisés aujourd'hui dans une ruche solide, qui une véritable maison pour la reine.