Heliothrips haemorrhoïdalis

Thrips des serres

Généralités

Le thrips des serres, Heliothrips haemorrhoidalis, est largement répandu dans les régions tropicales et sous-tropicales. Il peut également apparaître dans les serres des zones tempérées, il est énormément polyphage et a été enregistré sur plus de 100 espèces de plantes. Parmi les cultures sérieusement touchées, on trouve le thé, les agrumes, l’avocat, ainsi que le cyclamen et de nombreuses autres plantes ornementales.

Cycle de développement et caractères morphologiques du thrips des serres

Les adultes du thrips des serres sont marron foncé avec l’apex de l’abdomen de couleur plus claire. Les femelles mesurent 1,4 à 1,7 mm de long et les mâles entre 1,1 et 1,2 mm de long. Les pattes sont entièrement blanches ou jaunes. Le thrips des serres se reproduit par parthénogenèse, c’est-à-dire sans accouplement et les mâles sont rares. Les adultes ne volent pas bien et ont tendance à rester dans les parties cachées de la plante.

Les œufs sont blancs en forme de banane, ils sont insérés individuellement dans le tissu de la plante par les femelles. Le premier stade larvaire est blanchâtre avec des yeux rouges. Les larves deviennent jaunâtres après s’être nourries. Les larves arrivées à maturité mesurent en moyenne 1 mm de long. Le thrips des serres passe par deux stades larvaires, puis mue au stade prénymphal qui est jaune clair avec des yeux rouges et possède de courtes ailes naissantes. Le stade nymphal est légèrement plus gros, avec des ailes naissantes plus grandes et des yeux plus larges. Il est jaunâtre, puis devient plus foncé en vieillissant. Les antennes sont courbées vers l'arrière au-dessus de la tête au stade nymphal. Les stades prénymphal et nymphal ne se nourrissent pas.

Dégâts et symptômes

Le thrips des serres se nourrit principalement du feuillage des plantes ornementales. Il attaque d’abord la surface inférieure et au fur et à mesure qu’il se nourrit et que sa population augmente, il se déplace vers la surface supérieure. Les feuilles se décolorent et se tordent entre les nervures latérales. Les feuilles les plus durement touchées jaunissent et finissent par se détacher. De plus, les feuilles se couvrent de petites gouttelettes d’excréments noirs du thrips.

Comment vous débarrasser du thrips des serres ?

Koppert propose diverses solutions de protection biologique contre le thrips des serres.

Entrer en contact avec un expert

Koppert Biological Systems

Thanks for your request!

Something went wrong, please try again

Vous désirez en apprendre davantage à propos de notre entreprise et nos produits ? Entrez en contact avec un expert.
Nos produits et solutions sont destinés aux professionnels de l’agriculture, de l’horticulture et des Espaces Verts..

Abonnez-vous à notre Biojournal

Les dernières nouvelles et informations sur vos cultures vous parviendront directement dans votre messagerie électronique

Défilement vers le haut