Ceratitis capitata

Mouche méditerranéenne

Généralités

La mouche méditerranéenne des fruits (Ceratitis capitata) est largement répandue en Afrique, dans le bassin méditerranéen et en Afrique du Sud. La Ceratitis capitata est une espèce très polyphage dont les larves se développent dans une très large variété de fruits sans aucun lien, finalement dans presque toutes les cultures d'arbres fruitiers. On l’a également trouvée sur des hôtes sauvages appartenant à de nombreuses familles.

Cycle de développement et caractères morphologiques de la mouche méditerranéenne

La mouche méditerranéenne adulte mesure 4 à 5 mm de long. Elle a des yeux vert émeraude brillants égrainés d'un brun rougeâtre. Le thorax est noir égrainé de jaune grisâtre et l’abdomen est principalement orange et jaunâtre avec 2 bandes transversales argentées. Les ailes sont transparentes avec des veines noires et tachetées de points noirs et de tâches jaunes et brunâtres. Les œufs mesurent environ 1 mm de long et sont presque fusiformes. Les larves mesurent jusqu’à 8 mm de long, elles sont blanches translucides et deviennent blanc crème sale lorsqu’elles finissent de manger. Elles ont un crochet buccal bien visible. Le puparium mesure 4 à 5 mm de long et sa couleur varie entre le brun jaunâtre et le brun rougeâtre, il est en forme de tonneau.

Les œufs sont pondus sous la peau du fruit hôte. Après l’éclosion, les larves se nourrissent de la pulpe du fruit. Chaque mouche pondant plusieurs œufs dans un fruit et différentes mouches pouvant pondre des œufs dans le même fruit, le nombre de larves par fruit peut être très important. Au bout de 6 à 11 jours, leur développement est terminé, elles quittent le fruit pour se transformer en nymphes dans le sol. 

La C. capitata ne survit pas aux températures hivernales négatives. Elle porte bien son nom de « méditerranéenne », du fait de son lieu de vie en Europe et en Afrique du Nord (qui coïncide avec la région d’implantation des agrumes).

Dégâts et symptômes

Le trou d’oviposition est souvent entouré par une zone creuse et décolorée. Ces trous suffisent souvent à rendre les produits de qualité supérieure impropres à la vente. Les dégâts causés par les larves qui se nourrissent de la chair rendent les fruits impropres à la consommation. Les fruits abîmés sont souvent envahis par un champignon pathogène qui provoque le pourrissement.

Comment vous débarrasser de la mouche méditerranéenne ?

Koppert propose diverses solutions de protection biologique contre la mouche méditerranéenne.

Entrer en contact avec un expert

Koppert Biological Systems

Thanks for your request!

Something went wrong, please try again

Vous désirez en apprendre davantage à propos de notre entreprise et nos produits ? Entrez en contact avec un expert.
Nos produits et solutions sont destinés aux professionnels de l’agriculture, de l’horticulture et des Espaces Verts..

Abonnez-vous à notre Biojournal

Les dernières nouvelles et informations sur vos cultures vous parviendront directement dans votre messagerie électronique

Défilement vers le haut