Tuta absoluta

Mineuse de la tomate

Généralités

La mineuse de la tomate (Tuta absoluta), lépidoptère particulièrement dangereux pour les cultures de tomates en serre et de plein champ, appartient à la famille des Gelechiidae. Elle est oligophage, se nourrissant principalement de Solanaceae. Elle a une préférence pour la tomate, mais elle se nourrit aussi d’autres solanacées comme la pomme de terre, l’aubergine, les espèces capsicum et le tabac, entre autres, ainsi que des adventices de cette même famille (Datura stramonium, Lycium chilense et Solanum nigrum).

Play video

Cycle de développement et caractères morphologiques de la mineuse de la tomate

La femelle (Tuta absoluta) pond environ 260 œufs. Ces derniers sont de forme cylindrique. La couleur varie du blanc crémeux au jaune vif. Elle fonce durant la phase embryonnaire pour devenir presque noire à l’approche de l’éclosion.

Après leur émergence, les larves de premier stade sont blanchâtres ou jaunâtres. Elles creusent des galeries dans les feuilles, les tiges ou les fruits. Du second au quatrième stade, elles présentent une couleur verdâtre et une bande noire derrière la tête.

Les pré-nymphes de la mineuse de la tomate (Tuta absoluta) sont plus claires que les larves et ont une coloration rose typique sur la surface dorsale. Entre les phases de mue, les chenilles s’aventurent provisoirement à l’extérieur des galeries du feuillage ou des fruits.

La nymphose a lieu dans le sol ou à la surface d'une feuille, dans une feuille enroulée ou dans une galerie. En quittant les galeries, elles construisent des cocons soyeux sur les folioles ou dans le sol. Quand la nymphose se déroule dans les galeries ou les fruits, les pré-nymphes ne construisent pas de cocons. Les nymphes ont d’abord une coloration verdâtre qui devient marron clair à foncé juste avant l’émergence de l’adulte.

L’adulte (Tuta absoluta) est gris-marron et présente des antennes filiformes, alternant des segments clairs et foncés et des palpes labiaux courbés. Des points noirs sont apparents sur les ailes antérieures. Les adultes sont actifs la nuit et se cachent entre les feuilles pendant la journée.

Dégâts et symptômes

Les symptômes les plus distinctifs des dégâts causés par la mineuse de la tomate (Tuta absoluta) sont les galeries en forme de tache dans les feuilles. Les chenilles préfèrent les feuilles et les tiges, mais on peut également les observer sur les fruits et même à l'intérieur. Sur les feuilles, les larves se nourrissent seulement des tissus du mésophylle (partie interne de la feuille), laissant l’épiderme intact. Les fruits peuvent être attaqués dès leur formation, mais les larves préfèrent les fruits verts. En cas d’infestation sérieuse, les feuilles peuvent être complètement consommées. Les galeries des chenilles engendrent des malformations. Les fruits endommagés sont sensibles aux maladies fongiques, qui provoquent leur pourrissement avant ou après la récolte.

Entrer en contact avec un expert

Koppert Biological Systems

Thanks for your request!

Something went wrong, please try again

Vous désirez en apprendre davantage à propos de notre entreprise et nos produits ? Entrez en contact avec un expert.
Nos produits et solutions sont destinés aux professionnels de l’agriculture, de l’horticulture et des Espaces Verts..

Abonnez-vous à notre Biojournal

Les dernières nouvelles et informations sur vos cultures vous parviendront directement dans votre messagerie électronique

Défilement vers le haut