Pharmacis lupulina

Louvette (hépiale)

Généralités

La louvette (ou hépiale), Pharmacis lupulina, est extrêmement polyphage et des dégâts ont été signalés sur de nombreuses cultures, notamment les fraisiers, les framboisiers et le houblon. Elle fait également des ravages en culture de muguet, où elle est connue sous le nom d’Hépiale du muguet. Il est largement répandu en Europe.

Cycle de développement et caractères morphologiques de la louvette (hépiale)

Les papillons mesurent entre 25 et 40 mm d’envergure, les ailes antérieures sont marron jaunâtre, marquées de différentes façons de blanc, en particulier chez les mâles. Les ailes postérieures sont gris jaunâtre. Les œufs mesurent 0,5 mm de diamètre, ils sont presque sphériques et blanchâtres juste après la ponte, ils deviennent noirs peu de temps après. Les larves mesurent jusqu'à 35 mm de long, elles sont blanchâtres, brillantes et translucides. L’intestin noir est clairement visible. La tête et la plaque prothoracique sont marron clair. La pupe fait environ 20 mm de long, elle est marron avec une projection ventrale sur les segments de l’abdomen.

La louvette adulte vole en nuées à la tombée de la nuit en mai ou juin et parfois également en août et septembre, souvent au-dessus des pairies. Les femelles disséminent jusqu'à 300 œufs de façon aléatoire pendant leur vol. Les larves se nourrissent de racines de nombreuses plantes dans le sol. Elles creusent des galeries étroites d’alimentation dans le sol où elles trouvent refuge lorsqu’elles sont dérangées. Les larves sont souvent déterrées lors de la culture du sol.

Les chenilles se nourrissent tout au long de l’hiver et se nymphosent habituellement autour du mois d’avril, parfois le développement prend une année supplémentaire. La nymphose a lieu dans un tunnel de soie tissée lâchement entre les racines. Au bout d’environ six semaines, les nymphes se tortillent jusqu'à la surface du sol d’où elles dépassent après l’émergence des adultes. Les papillons qui viennent d’émerger peuvent être souvent évacués après une averse.

Dégâts et symptômes

Les dégâts les plus sérieux sont provoqués en automne, en hiver et au printemps. Les fraisiers sont souvent attaqués, particulièrement s'ils sont plantés dans des champs récemment labourés. Les larves creusent de larges tunnels dans le collet, ce qui ralentit la croissance et provoque le flétrissement des plants. Les plants durement touchées peuvent périr. On peut trouver les mêmes symptômes sur d’autres cultures attaquées.

Comment vous débarrasser de la louvette (hépiale) ?

Koppert propose diverses solutions de protection biologique contre la louvette (hépiale).

Entrer en contact avec un expert

Koppert Biological Systems

Thanks for your request!

Something went wrong, please try again

Vous désirez en apprendre davantage à propos de notre entreprise et nos produits ? Entrez en contact avec un expert.
Nos produits et solutions sont destinés aux professionnels de l’agriculture, de l’horticulture et des Espaces Verts..

Abonnez-vous à notre Biojournal

Les dernières nouvelles et informations sur vos cultures vous parviendront directement dans votre messagerie électronique

Défilement vers le haut