À tout problème, sa solution

Sélectionnez une culture pour savoir comment la protéger des ravageurs et maladies

Les ravageurs, champignons, virus et bactéries peuvent attaquer vos cultures à tout moment. Ils les affaiblissent et leur engendrent un stress plus important. Recherchez les produits adaptés pour soigner vos cultures.

Sélectionnez le ravageur ou la maladie qui attaque vos cultures

recherche

Bugs

Tigre du platane

Tigre du plataneCorythucha ciliata

Bugs

Voir tout (1)

Leafhoppers

Cicadelle des grillures de la vigne

Cicadelle des grillures de la vigneEmpoasca vitis

Leafhoppers

Voir tout (1)

Psyllids

Psylle du poirier

Psylle du poirierCacopsylla pyri

Psyllids

Voir tout (1)

Produits les plus conseillés pour Maladie de Pierce

Symptômes de Maladie de Pierce sur Gazon

Vignes :
L’infection primaire des feuilles entraîne une brûlure foliaire. Une partie de feuille verte meurt soudainement et brunit, le tissu adjacent devient jaune ou rouge. Ce dessèchement s’étend à toute la feuille qui finit par se ratatiner et tomber. Les tiges infectées montrent une maturité irrégulière et un tissu brun et vert par endroits. Au cours des saisons suivantes, ces plants infectés présentent un retard de croissance et produisent des pousses chlorotiques. Quand l'infection devient chronique, les feuilles sont difformes et une chlorose internervaire apparaît, et l’entrenœud des pousses est plus court. Les pieds de vigne infectés finissent par dépérir. Cela est plus rapide chez les jeunes plants que les plus anciens et encore plus rapide chez les cultivars sensibles (dans les 2-3 ans) que chez les cultivars plus tolérants, qui peuvent survivre plus de cinq ans.

Arbres fruitiers à noyaux (pêchers et pruniers) :
En pêcher, la canopée des plantes infectées prend un aspect compact car l’entrenœud est plus court. Le feuillage est plus dense et les feuilles d'un vert plus foncé que la normale. Par ailleurs, les jeunes arbres infectés présentent des signes de nanisme. Les feuilles et les fleurs apparaissent plus tôt et restent plus longtemps sur l’arbre, mais donnent des fruits plus petits et en moins grande quantité.

En cultures de pruniers, les premiers symptômes sont une chlorose irrégulière ou un brunissement des feuilles le long de la bordure ou de l’extrémité, entre le début et le milieu de l’été. La zone nécrotique s’étend à toute la feuille et elle est marquée d'une bande chlorotique. Au début, les symptômes apparaissent seulement sur quelques feuilles par branche, mais plus tard la croissance cesse et les plantes dépérissent, en général au bout de quelques années.

Agrumes :
Les symptômes sont une chlorose internervaire variable des feuilles, ressemblant à une déficience en zinc. L'infection devient systémique plus rapidement chez les jeunes arbres que chez les plus anciens, dans lesquels elle peut se limiter à quelques branches. Quand les feuilles arrivent à maturité, des lésions gommeuses légèrement proéminentes apparaissent sur la face inférieure des feuilles. Elles sont au départ brun clair, puis brun foncé ou nécrotiques. Les fruits des arbres infectés sont beaucoup plus petits et leur teneur en sucre est supérieure. La floraison précoce intervenant chez le pêcher ne se produit pas chez les agrumes ; on n’observe aucune différence entre les arbres infectés et les arbres sains. Les fruits arrivent à maturité, si bien que la production totale reste similaire, avec un plus grand nombre de petits fruits dans les arbres infectés. Les arbres infectés poussent moins vite que la normale et semblent présenter un retard de croissance. Les brindilles et les branches meurent et le feuillage devient plus clairsemé, mais les arbres infectés ne meurent pas.

Oliviers :
Des signes de brûlure apparaissent sur les feuilles infectées, ainsi qu’un dessèchement des brindilles et jeunes branches. Cela commence en général dans la partie supérieure de la canopée, sur quelques branches avant de s’étendre au reste. Cela peut parfois détruire tout le système racinaire et entraîner la mort de l’arbre.

Sélectionnez une culture pour savoir comment optimiser ses capacités de résistance.

Une plante en bonne santé est la condition sine qua non pour une production de grande ampleur. Cependant, les conditions de culture sont rarement optimales. Recherchez des biostimulants et biofertilisants pour optimiser le potentiel des plantes et la résistance de vos cultures.

Sélectionnez une culture pour savoir comment booster votre pollinisation

Les bourdons sont des pollinisateurs performants, ce qui permet d'assurer une bonne nouaison. Nos solutions Natupol garantissent une pollinisation optimale, même dans des conditions difficiles. Recherchez les bourdons les plus adaptés à vos cultures.

Select your crop for biological seed treatment products

À base de fongicides biologiques, ils offrent une protection immédiate contre les maladies. Recherchez les produits adaptés pour soigner vos cultures.

Abonnez-vous à notre newsletter

Les dernières nouvelles et informations sur vos cultures vous parviendront directement dans votre messagerie électronique

Ce site est protégé par reCAPTCHA et applique la Politique de confidentialité et les Conditions d’utilisation de Google.
Défilement vers le haut